Les règles d’or pour ne plus jamais rater l’association vins et filet mignon

851

L’art de marier les saveurs est un savoir-faire incontournable pour les gastronomes et les amateurs de bons vins. Dans cet esprit, l’association parfaite du filet mignon et du vin est un véritable défi que nombreux souhaitent surmonter. Ce délicieux morceau de viande, tendre et savoureux, mérite d’être accompagné d’un vin qui exalte ses qualités gustatives. Pourtant, il n’est pas toujours aisé de trouver le compagnon idéal pour cette pièce de choix. Afin de ne plus jamais commettre d’impairs, il faut maîtriser certaines règles d’or pour réussir cette harmonie tant recherchée.

Accorder le vin idéal avec un filet mignon

Choisir le bon type de vin pour accompagner le filet mignon est une étape cruciale dans la réussite de cette association. Les vins rouges sont généralement privilégiés, mais il n’est pas rare d’assister à des accords avec des blancs ou même des rosés. Vous devez sélectionner un vin qui s’accorde parfaitement à l’intensité et aux saveurs du plat.

A lire également : Les accessoires incontournables pour un cavalier bien équipé

Pour les amateurs de vins rouges, les choix se portent souvent sur les Bordeaux, les Bourgognes ou encore sur les Rhône. Ces vins structurés accompagnent merveilleusement bien ce morceau de viande tendre et juteux en offrant une complexité aromatique puissante et élégante.

Les adeptes de blancs peuvent plutôt opter pour un Chardonnay ou un Viognier dont l’acidité équilibrée saura sublimer la texture moelleuse du filet mignon. Pour ceux qui osent tenter l’aventure avec un rosé frais et fruité tel qu’un Tavel ou un Bandol, ils seront surpris par l’exquise alliance gustative obtenue.

Lire également : Homme/Femme : qui court le plus ?

Quel que soit votre choix final, veillez à privilégier une bouteille haut-de-gamme afin d’en apprécier toutes les nuances lorsqu’elle est servie à la bonne température (autour de 15-18°C) dans un verre adapté aux arômes complexes du cru sélectionné.

vin  filet mignon

Préparer le filet mignon selon le vin choisi

Une fois que vous avez fait votre choix de vin, il est temps de préparer le filet mignon en accord avec ce dernier. Pour cela, certaines règles s’imposent.

Assurez-vous de choisir un morceau de qualité supérieure qui sera tendre et juteux à la cuisson. Vous pouvez aussi mariner votre viande dans un mélange d’épices ou l’enrober de bacon pour apporter une saveur supplémentaire.

Il faut déterminer la méthode de cuisson appropriée en fonction du type et du millésime du vin choisi. Si vous cherchez à accompagner votre filet mignon avec un Bordeaux puissant, par exemple, vous devrez opter pour une cuisson saignante ou bleue afin que les tanins du vin ne soient pas altérés par une viande trop cuite.

Si vous avez plutôt sélectionné un Bourgogne fruité et délicat, alors il faudra privilégier une cuisson plus longue pour obtenir une texture fondante qui se mariera parfaitement aux notes aromatiques subtiles des raisins utilisés pour fabriquer ce nectar divin.

N’oubliez pas l’accord accompagnement-vin ! Le filet mignon peut être servi avec des légumes rôtis comme des carottes glacées au miel ou bien encore des pommes dauphines croustillantes qui offriront chacune leur lot d’arômes subtils adaptés au cru choisi. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un sommelier professionnel si besoin afin d’être certain de réussir votre accord.

Température et accessoires pour sublimer le vin

Mais ce n’est pas tout ! Pour accompagner votre filet mignon et votre vin, vous devez servir le breuvage à la bonne température et avec les bons accessoires.

Effectivement, pour profiter pleinement des arômes et saveurs du vin choisi, celui-ci doit être servi à une température spécifique. Par exemple, un Bordeaux rouge pourrait être servi entre 16°C et 18°C alors qu’un Bourgogne blanc devrait être servi entre 8°C et 10°C. Vous devez prévoir les bons accessoires pour servir le vin. Un tire-bouchon efficace, des verres élégants en cristal ou en vitrimax qui permettent au liquide de respirer suffisamment sont indispensables pour savourer chaque gorgée comme il se doit.

Ne négligez pas l’importance de la présentation ! Optez pour une belle table dressée avec soin afin que vos convives puissent apprécier chaque détail du repas ainsi que sa mise en scène. Une jolie nappe blanche associée à une vaisselle raffinée sera parfaitement adaptée pour mettre en valeur votre plat principal accompagné du cru sélectionné avec soin.

En respectant ces règles simples mais essentielles quant aux choix du filet mignon, du vin assorti ainsi que des accessoires adéquats, vous êtes assuré(e)s d’épater vos convives et de vivre une expérience culinaire mémorable.

Déguster le mariage parfait entre vin et filet mignon

Mais attention, pour profiter pleinement de ce mariage parfait entre votre vin et votre filet mignon, il y a aussi quelques règles à respecter lors de la dégustation. La première étape est d’observer la robe du vin en tenant le verre par son pied afin d’éviter que votre main ne réchauffe le liquide. Vous pouvez agiter légèrement le verre pour libérer les arômes et découvrir les senteurs qui s’en échappent.

Vous devez prendre une petite gorgée pour apprécier pleinement chaque note en bouche. Vous pouvez alors goûter l’accord subtil entre la texture fondante du filet mignon et les tanins du vin rouge qui viennent balancer sa puissance. Si vous avez opté pour un blanc, laissez-vous surprendre par sa fraîcheur et ses notes florales légères qui vont venir souligner la finesse de votre plat principal.

N’hésitez pas à discuter avec vos convives des différentes saveurs ressenties ainsi que des vins choisis. C’est l’occasion idéale pour partager vos connaissances œnologiques tout en passant un moment agréable autour d’un bon repas.

Réussir l’association entre un filet mignon et un bon vin n’a rien de bien complexe si on suit ces quelques règles simples mais essentielles : choisir un cru adapté au plat choisi selon ses caractéristiques gustatives propres ; servir le breuvage à bonne température avec les bons accessoires ; présenter harmonieusement la table pour créer une ambiance propice à la dégustation ; enfin, savourer chaque note et partager cette expérience unique avec ses convives.