Piégé par un chien : comment éviter les escroqueries aux animaux de compagnie

822

Sur Internet, de nombreuses techniques d’escroquerie voient le jour quotidiennement. Parmi ces dernières, les escroqueries aux animaux de compagnie sont en nette augmentation depuis quelques années. Les escroqueries aux animaux de compagnie sont une forme cruelle et frauduleuse d’arnaque qui cible les amoureux des animaux en quête d’un nouvel animal de compagnie. Ces escroqueries exploitent l’émotion et la vulnérabilité des personnes qui cherchent à adopter un animal de compagnie en ligne.

Découvrez quelles peuvent être les techniques développées par les escrocs pour vous piéger, et comment éviter ces arnaques en ligne si vous êtes à la recherche d’un nouvel animal de compagnie.

Lire également : Quels sont les symptômes d'une couche Pampers trop petite pour bébé ?

Les amoureux des animaux pris pour cible

En France, l’association des droits des consommateurs UFC Que-Choisir met en garde face à une technique d’escroquerie de plus en plus courante : l’escroquerie aux animaux de compagnie. Attirés par la photo d’un chiot ou d’un adorable chaton, des internautes tombent dans le piège d’escrocs et perdent des centaines d’euros en quelques minutes.

Une fois l’utilisateur sous le charme de la fausse annonce, les escrocs proposent généralement un mode de paiement discret, grâce à un virement PayPal ou via une carte prépayée. Parfois, les escrocs demandent même à leurs cibles de régler des extras, tels que des vaccins ou encore une cage de transport pour leur nouvel animal, qui ne leur sera en réalité jamais remis.

Lire également : Cigarette électronique : les accessoires incontournables pour une expérience optimale

Dans certains cas, les escrocs vont jusqu’à prétendre que l’animal est bloqué dans un aéroport ou qu’il nécessite des soins médicaux urgents, ce qui incite les victimes à envoyer encore plus d’argent pour résoudre cette fâcheuse situation. Cependant, ces demandes sont fausses et visent simplement à extorquer plus d’argent.

Comment fonctionnent ces arnaques ?

Pour tromper les consommateurs, les escrocs vont mettre au point une petite annonce, publiée sur l’un des sites les plus fréquentés pour ce type de recherche. Vous l’aurez compris, les photos de l’annonce doivent donner envie aux acheteurs, et il est possible d’y voir des chatons particulièrement attendrissants, ou des chiots de race recherchée. Pour autant, peu d’informations concernant leur propriétaire sont renseignées (bien que parfois, un site Web factice soit créé).

L’ensemble des échanges s’effectuent en ligne, et bien souvent, une fois le paiement réalisé, l’annonce disparaît, et la victime ne reçoit plus de nouvelles du vendeur ni de son nouvel animal de compagnie.

Nos conseils pour éviter de telles escroqueries

Il peut être difficile de ne pas tomber dans le piège de cette technique, particulièrement si vous êtes à la recherche d’un animal de compagnie depuis de nombreux mois, et que vous semblez tomber sur l’offre parfaite sur Internet. Pour éviter les escroqueries aux animaux de compagnie, il est essentiel d’être vigilant et de prendre des précautions. Voici quelques conseils que vous devrez appliquer :

  • Faites des recherches approfondies avant d’effectuer l’achat. Vérifiez la réputation du vendeur ou de l’annonceur. Recherchez des avis ou des témoignages en ligne pour vous assurer qu’il s’agit d’une source légitime et fiable.
  • Protégez vos données sur Internet. Certains escrocs peuvent vous contacter directement par e-mail ou sur les réseaux sociaux pour vous partager leur annonce, après s’être intéressés de près à vos recherches montrant votre intérêt pour les animaux. Pour éviter cela, il vaut mieux cacher son adresse IP, ce qui permet de masquer vos activités sur le Web.
  • Évitez les paiements non sécurisés. Méfiez-vous des demandes de paiement uniquement par virement bancaire, Western Union ou par d’autres méthodes non sécurisées que vous n’avez pas l’habitude d’utiliser. Utilisez plutôt des plateformes de paiement sécurisées qui offrent une protection à l’acheteur. En cas de doute, ne réalisez pas cet achat.
  • Demandez des preuves et des informations supplémentaires. Demandez des photos supplémentaires de l’animal avec des indications spécifiques pour vérifier leur authenticité. Demandez également des informations sur les vaccins, l’historique médical et les certifications disponibles. Si aucune de ces demandes n’aboutit, mettez un terme aux échanges.
  • Soyez vigilant en cas de demande pressante. Vous devez payer le plus vite possible, sinon l’animal ne sera plus disponible… C’est une tactique destinée à vous piéger, dont vous devrez vous méfier.
  • Rencontrez l’animal en personne. Si possible, organisez une rencontre en personne avec l’animal et le vendeur. Cela vous permettra de vous assurer que l’animal existe réellement et qu’il est en bonne santé.
  • Adoptez auprès de sources fiables. Privilégiez l’adoption d’animaux auprès de refuges, d’éleveurs réputés ou de centres d’adoption officiels. Ces sources ont des procédures d’adoption transparentes et vérifient les antécédents des acheteurs potentiels. Une manière de vous assurer un achat sécurisé, sans risque d’escroquerie.