Recherche d’appartement à louer : comment bien se préparer ?

42
Recherche d’appartement à louer : comment bien se préparer ?

Le propriétaire d’un bien mis en location désire avoir le locataire idéal. La meilleure façon pour lui de choisir un locataire est de se baser sur le dossier présenté par les candidats. Il est donc très important de s’armer d’un dossier impeccable lorsqu’on veut louer un appartement. 

Bien préparer un dossier de location 

Rechercher un appartement à louer commence par l’élaboration d’une liste des critères de ce qu’on désire. Une fois que vous avez établi ce que vous recherchez, préparez un dossier de location solide. Rassemblez les documents indispensables. Ces documents sont la photocopie de votre pièce d’identité, un justificatif de domicile et les 3 derniers bulletins de salaire ou les deux derniers bilans. Si vous disposez d’un garant, ces documents lui seront aussi exigés. Cependant, le propriétaire n’a pas le droit d’exiger des documents très confidentiels. Il s’agit des documents tels qu’une photocopie de votre compte bancaire, votre contrat de mariage, votre dossier médical, un extrait de votre casier judiciaire, etc. 

A lire également : Quels sont les domaines d'utilisation de l'électricité ?

Néanmoins, il est certains documents qui sont facultatifs. A l’instar du dernier avis d’imposition, les quittances de loyer de votre précédente location, etc. Au besoin, retrouvez plus de détails ici. S’il est vrai que les pièces facultatives ne sont pas à remettre de façon systématique, il n’en demeure pas moins vrai que le fait de les fournir représente un avantage certain. Notez que ces pièces facultatives sont fréquemment demandées par les propriétaires.

Recourir à un garant ou une caution

Avoir un garant est un avantage. En effet, sur le plan des finances le garant représente une forme de garantie. Certains propriétaires exigent la présence d’un garant. Seulement un garant doit être digne de confiance à travers les documents qu’il fournira (les trois derniers bulletins de salaire ou les deux précédents bilans, les impôts locaux s’il est détenteur d’un bien immobilier, etc.). Si vous n’avez pas de garant, préparez une caution bancaire ou une caution Visale.

A lire également : Est-ce que le TAEG comprend l'assurance ?