Top 10 des règles intérieures à avoir pour une location de vacances

1388

Le règlement intérieur des locations de vacances à court terme est souvent considéré comme un ajout de dernière minute, si tant est qu’il soit pris en compte. Si vous connaissez les lois sur la location de vacances qui s’appliquent dans votre région, il est également important de tenir compte des règles qui s’appliquent spécifiquement à votre propriété. Découvrez l’importance des règlements intérieurs de location de vacances ainsi que 10 exemples de règles que vous pourrez appliquer dans vos propriétés.

Pourquoi les règles intérieures sont importantes pour les locations de vacances ?

Les règles de location de vacances sont là pour fournir à vos invités une liste de ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire pendant leur séjour. Ces règles contribuent à vous protéger contre les dommages potentiels, le bruit, les plaintes et autres problèmes qui peuvent survenir. Elles permettent également de s’assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde en ce qui concerne les attentes. Cela ne signifie pas que vous devez présenter à vos hôtes un épais manuel des choses qu’ils doivent retenir. Si vous vous concentrez sur les règles les plus importantes, vous aurez probablement beaucoup plus de chance de mettre en place vos règles de location de vacances à court terme que si vous avez des règles sans fin qui sont plus difficiles à retenir.

Lire également : Les enjeux de la construction de lotissements dans les zones urbaines en France

Cela étant dit, voici les 10 exemples de règlement intérieur pour location saisonniere :

Bruit et nuisances.

Ce point est particulièrement important si votre propriété se trouve dans un complexe. Les invités doivent recevoir des règles claires sur les bruits autorisés, jusqu’à certaines heures. Par exemple, une règle commune concernant le bruit serait que la musique forte et le bruit ne sont pas autorisés entre 22h00 et 08h00.

Lire également : Conseils et astuces pour trouver le parfait agent immobilier qui convient à vos besoins

Visiteurs.

Dans votre contrat de location, vous devez prévoir une clause qui détermine le nombre de visiteurs autorisés pendant le séjour. Votre règlement intérieur doit être clair à ce sujet, en indiquant que les visiteurs sont limités au nombre prédéterminé indiqué dans le contrat de location.

Fête.

La plupart des locations à court terme sont louées en tant que logement et non en tant que lieu de fête. Vous devez donc indiquer clairement dans votre règlement qu’aucune fête n’est autorisée. Évidemment, si vous louez votre propriété à un groupe comme lieu de réception, cette règle ne s’applique pas.

Parking.

Votre annonce indique le nombre de places de stationnement allouées à la location. Les clients doivent savoir qu’ils ne peuvent pas utiliser les places qui ne leur sont pas attribuées, tout en se rappelant qu’ils ne peuvent pas voler les places de stationnement voisines.

Sécurité.

Il convient de rappeler aux clients qu’ils doivent verrouiller toutes les portes et les portails de sécurité lorsqu’ils quittent la location, et s’assurer que les fenêtres sont également fermées. Les précautions de base et les mesures de sécurité doivent être respectées, afin de protéger vos invités, votre propriété et vos voisins si votre propriété se trouve dans un complexe.

Fumer.

Il est généralement interdit de fumer dans la plupart des locations de vacances à court terme, mais les clients peuvent fumer à l’extérieur, loin de l’intérieur de la propriété. Il peut sembler évident de le préciser, mais de nombreux clients utilisent l’absence de règles comme échappatoire pour fumer à l’intérieur.

Animaux domestiques et enfants.

En fonction de vos politiques, vous devez rédiger des règles spécifiques concernant les enfants et les animaux domestiques dans votre location. Plus ces règles seront claires, plus vous serez couvert en cas de non-respect des conditions du contrat de location.

Dommages et casses.

Des pénalités doivent être prévues pour tout dommage ou bris. Soyez très clair sur les amendes qui peuvent s’appliquer, afin que les clients sachent ce qui se passera si quelque chose se casse pendant leur séjour.

N’utilisez pas la cheminée.

Malheureusement, dans de nombreuses vieilles maisons de montagne en bois, des accidents se sont produits lorsque la cheminée s’est transformée en un grand feu et a causé de graves dommages à la maison. C’est pourquoi, dans certaines maisons de vacances à la montagne, les hôtes décident de ne pas autoriser les invités à allumer la cheminée afin d’éviter de graves accidents.

Arrivées et départs.

Enfin, vous devez avoir des règles très claires sur les heures d’arrivée et de départ des clients. Peu de choses sont plus perturbantes que des invités qui arrivent en retard. Soyez très clair sur les heures d’arrivée et de départ afin de ne pas avoir à faire face à des invités arrivant et partant à toute heure.