Tout savoir sur l’airsoft

944

Les activités de jeux et de simulation de tir font de plus en plus d’adeptes. Parmi eux, force est de citer l’airsoft. Avec des milliers d’adeptes dans le monde, la renommée de cette pratique n’a cessé de s’accroître ces dernières décennies. Malgré sa notoriété internationale, cette discipline est souvent confondue avec le paintball, avec qui elle enregistre de nombreuses similitudes. Et pourtant, il s’agit de deux activités bien distinctes.

L’airsoft, qu’est-ce que c’est ?

L’airsoft est une activité qui est souvent associée à une discipline sportive. Les participants s’opposent en s’équipant de répliques inoffensives d’armes à feu, dont le Powergun airsoft. Contrairement au paintball, les fusils utilisés dans l’airsoft projettent des petites billes en plastique, qui n’explosent pas à l’impact et ne contiennent pas de peinture. Les caractéristiques de ses projectiles sont les suivantes :

A lire en complément : Comparatif des meilleures tables de air hockey : trouvez celle qui vous fera vibrer

Le calibre de ces projectiles représente l’une des principales différences entre le paintball et l’airsoft. En effet, au paintball, les projectiles sont de 0.68 inch soit 17,3 mm. Ces billes sont juste prévues pour exploser à l’impact, afin de marquer l’adversaire de peinture.

Les accessoires et le matériel utilisé en airsoft

Une partie de l’originalité de la pratique de l’airsoft réside dans la conception de son équipement. En effet, les reproductions utilisées lors de cette discipline sont de loin des jouets pour enfants. Une réplique d’airsoft reproduit fidèlement le matériel militaire utilisé dans les combats.

Avec ce réalisme et cette fidélité de reproduction, il existe de nombreux modèles disponibles sur le marché, dont les fusils d’assaut, les fusils de sniper, les pistolets et revolvers, les fusils à pompe, les mitrailleuses lourds et même les grenades. Outre cette grande variété des types de répliques, il est également nécessaire de connaître les technologies utilisées pour faire fonctionner les armes. Il existe plusieurs mécanismes pour la propulsion des projectiles :

  • le mécanisme de propulsion par ressort ou mécanisme Spring ;
  • le mécanisme de propulsion par CO2 ou gaz, aussi appelé blow back ;
  • le mécanisme AEP (Automatic Electric Pistol) ;
  • le mécanisme de propulsion par CO2 ou Gaz appelé Gaz Blow Back Recoil (GBBR) d’une réplique longue ;
  • le mécanisme AEG (Automatic Electric Gun) ;
  • le mécanisme HPA.

Pour optimiser le côté fun et réaliste, d’autres accessoires sont disponibles, dont les plus prisés sont les pointeurs lasers, les lunettes de visée, les poignées tactiques, les visées tactiques, les lampes tactiques ou encore les crosses.

La personnalisation ne s’arrête pas aux accessoires. Il est également possible de personnaliser sa tenue pour ressembler trait pour trait à un parfait soldat. Le jeu autorise ainsi l’utilisation des treillis militaires aux motifs camouflés, des tenues de guerriers ou de mercenaires.

Quels sont les modes de jeux ?

Les limites et les modes de jeux au airsoft sont presque infinis. Souvent, les parties se déroulent sur des terrains vagues. Selon les adeptes, certains modes de jeux sont plus prisés que d’autres :

  • le deathmatch chacun pour soi;
  • le deathmatch en équipe;
  • le drapeau, qui consiste à récupérer le drapeau et de le conserver ;
  • le fort, dont l’objectif est de prendre une place gardée par des adversaires ;
  • le GBB/Pompe, qui est une partie où les participants n’utilisent que les répliques de poing et fusils à pompe.

Les règles de sécurité à respecter en airsoft

Lorsqu’on pratique l’airsoft, il est primordial de respecter les règles de sécurité pour éviter tout accident et préserver le plaisir du jeu. Voici quelques règles essentielles à suivre :

Il est impératif de porter des équipements de protection individuelle adéquats. Cela comprend généralement un masque facial intégral pour protéger les yeux et le visage des projectiles. Il est recommandé de porter des gants, un casque ainsi qu’une tenue adaptée pour minimiser les risques de blessures.

Chaque joueur doit être conscient des distances minimales à respecter lors des tirs. Généralement, la distance minimale varie entre 5 et 10 mètres selon les règles spécifiques au terrain ou à l’événement. Pensez à bien ne pas tirer directement sur un adversaire à bout portant afin d’éviter toute blessure grave.

Il est crucial d’avoir une attitude responsable sur le terrain. Les joueurs doivent faire preuve d’un comportement fair-play en reconnaissant leurs éliminations lorsqu’ils sont touchés par une bille ennemie. Pensez à bien éviter tout comportement agressif ou provocateur qui pourrait nuire à l’expérience globale du jeu.

La communication entre les joueurs est essentielle pour maintenir un environnement sûr et fluide pendant les parties. L’utilisation de signaux convenus au préalable permet aux joueurs de communiquer efficacement sans confusion ni malentendu.

Avant chaque partie, il est nécessaire de procéder à une vérification minutieuse des répliques utilisées afin qu’elles soient équipées conformément de dispositifs de sécurité. Les joueurs doivent aussi s’assurer de charger leurs répliques avec des billes appropriées et non sur-calibrées, pour éviter des tirs excessivement puissants.

En respectant ces règles de sécurité fondamentales, les participants à l’airsoft peuvent profiter d’une expérience agréable tout en minimisant les risques potentiels. Pensez à bien garantir une pratique sûre et sans incident.

Les différentes stratégies et tactiques en airsoft

L’airsoft, en plus d’être un loisir passionnant, est aussi un jeu tactique qui demande une réflexion stratégique et une coordination d’équipe. Les joueurs expérimentés savent que le choix de la bonne stratégie peut faire toute la différence entre la victoire et la défaite. Voici quelques-unes des différentes stratégies et tactiques utilisées dans le monde de l’airsoft :

La tactique de l’infiltration : Cette technique consiste à avancer furtivement vers les positions ennemies en évitant tout contact direct. Les joueurs qui utilisent cette tactique se déplacent silencieusement et cherchent à prendre l’adversaire par surprise.

L’assaut frontal : C’est une stratégie audacieuse où l’équipe attaque frontalement les positions ennemies avec force et rapidité. L’idée ici est d’utiliser le nombre pour submerger l’adversaire et obtenir rapidement le contrôle du terrain.

Le harcèlement : Cette tactique vise à perturber les mouvements de l’équipe adverse en lançant des attaques éclair ou des tirs précis depuis des positions cachées ou mobiles.

La défense statique : Il s’agit de se positionner solidement sur un point clé du terrain afin de protéger une zone spécifique contre les assauts adversaires. Les joueurs utilisant cette stratégie doivent être prêts à repousser les attaques tout en conservant leur position.

La guérilla urbaine : Dans ce type de combat, les joueurs exploitent au maximum toutes les opportunités offertes.