Orchidée qui fâne : que faire ?

172

Lorsque vous apportez à votre plante d’orchidée les soins quotidiens qu’il faut, sa croissance reste optimale. Mais, lorsque les fleurs de votre orchidée fanent, cela insinue qu’il y a un problème au niveau de l’entretien. Plusieurs actions sont mises en œuvre pour y remédier. Mais il faut d’abord que vous sachiez les causes probables de cette décroissance. Votre orchidée et vous en sont soucieux ? Découvrez ici comment y remédier.

Causes probables pour que votre orchidée fane

Les raisons pour lesquelles votre orchidée fane sont multiples. Il s’agit d’un excès ou d’un manque d’eau lors de l’arrosage, de la floraison et plein d’autres causes.

A lire également : Tu te rappelles quand Kylie Jenner et Jaden Smith sont sortis ensemble ?

Exagération ou pénurie d’eau dans l’arrosage

Lorsque vous arrosez trop votre orchidée pensant que vous lui faites du bien, elle se fane. De la même manière, votre orchidée se fane si elle manque d’eau. Donc, il faut réellement avoir connaissance du juste-milieu pour mieux arroser votre plante à fleurs.

L’éclosion

Naturellement, votre orchidée peut faner après une floraison. Mais cela ne signale pas qu’il y a un problème d’entretien. Dans ce cas, si vous ne voulez pas voir vos fleurs dans de pareilles conditions, vous pouvez les couper. En outre, couper les fleurs de l’orchidée est un peu délicat. Cela varie en fonction de l’espèce de votre orchidée.

A lire également : C'est quoi une kératose actinique ?

Le gaz éthylène

Le gaz éthylène reste une cause pour que votre orchidée fane. Plusieurs bruits sont détenteurs de ce gaz. Il s’agit de la banane, le raisin, les pommes et les melons. Les oignons verts, les pommes de terre et les avocats constituent des légumes qui produisent également ce gaz. Il est, donc recommandé de positionner votre orchidée hors de la portée de ces fruits et légumes.

Bestioles

Les insectes sont capables de ralentir la croissance de l’orchidée. Le fait de disposer votre orchidée à l’intérieur ne règle pas le problème. Ce sont les pucerons qui sont à la base de ce désagrément. Ces derniers engendrent également la croissance de fumagine sur l’orchidée. Par ailleurs, les acariens dépigmentent les feuilles en brun. Une pulvérisation est nécessaire pour lutter contre ses parasites.

Comment arroser votre orchidée pour éviter la décroissance ?

En premier lieu, il faut vérifier régulièrement les racines de votre orchidée. Si elles présentent un pigment foncé et sont imbibées d’eau, alors l’arrosage est excessif. Contrairement, si elles sont fermes et arides, alors il y a pénurie d’eau.

L’arrosage de l’orchidée se fait selon plusieurs méthodes. Vous pouvez opter pour  la mise en mousse une fois par semaine. C’est le pot de l’orchidée que l’on plonge dans la mousse. Vous pouvez également réaliser l’arrosage en bourrant un grand récipient de billes d’argiles et vous y complétez de l’eau. Ensuite, positionnez le bock de fleur sur les billes. Grâce à l’évaporation, le taux d’humidité optimale pour l’orchidée va s’installer.

Lorsque les feuilles de la plante présentent un aspect brûlé et que les racines dégénèrent, vérifiez : si l’eau servant d’arrosage n’est pas trop salée. L’hypersalinité ne favorise pas une croissance adaptée à l’orchidée.

Orchidée : que faire après une éclosion ?

Pour restaurer votre plante après une éclosion, il faut la couper et ensuite changer le terreau. Ces critères sont indissociables pour un bon développement de votre plante.

Effectuer une coupure

Malheureusement, après une éclosion, les fleurs de l’orchidée se fanent. Mais dans ce cas, ce n’est pas un handicap pour sa croissance. On l’a souligné plus haut. Si cet aspect de votre fleur ne vous agrée pas, vous pouvez vous en débarrasser. Mais cela ce fait en fonction de l’espèce de votre fleur.

Lorsqu’il s’agit de l’espèce Phalaénopsis, vous coupez tout juste en dessous de la première fleur en avant. Vous pouvez également couper la tige entière en dessous des fleurs et des feuilles. Ce dernier lui permet même une croissance plus efficace.

Renouveler le terreau

Avec le temps, la composition du terreau diminue et les racines deviennent trop humides. Ce genre de plante a besoin d’un certain confort afin que l’air circule facilement aux alentours des racines. Ceci étant, le terreau doit être changé tous les deux ans afin que les racines puissent mieux se développer. Il faut aussi mettre l’accent sur la température optimale de croissance. L’orchidée se développe plus normalement entre 12 et 23 °C. Veuillez donc éviter un changement brusque de température et ne pas les laisser à proximité des fenêtres.