Quelles sont les tâches d’un responsable administratif et financier ?

15

Le rôle d’un directeur administratif et financier dans une entreprise

La description du poste de directeur administratif et financier peut sembler assez complexe, mais nous allons essayer de la résumer en quelques phrases.

Comme son nom l’indique, le rôle du MPO est d’assurer la viabilité financière (rentabilité) et la fiabilité des comptes d’une organisation. Il doit être en mesure d’anticiper le développement stratégique de l’entreprise et de mettre en place des outils de surveillance pour assurer une gestion adéquate.

A lire en complément : Quel matériel pour ouvrir une boulangerie ?

Cette prise de décision stratégique fait de la profession DAF une position très technique, mais tout à fait transversal, car il doit communiquer et impliquer tous les pôles ensemble.

Missions d’un directeur administratif et financier

Les tâches du directeur administratif et financier sont donc nombreuses et variées. Il décide et met en œuvre la politique de gestion financière de l’entreprise par le biais de la gestion de trésorerie, de l’emprunt et du contrôle de gestion en fin de compte.

Lire également : Comment évaluer efficacement son personnel ?

Il est bien informé des réglementations fiscales, financières et commerciales. Il surveille les résultats de l’entreprise, prend en charge le budget prévisionnel et contrôle toute la gestion financière.

Le directeur administratif et financier utilise des outils de contrôle pour surveiller l’activité et les rapports, supervise les résultats et leur préparation, mais conseille également à sa direction de fournir une meilleure performance de l’activité de l’entreprise.

En résumé, un DAF supervise tous les services dont il est responsable dans la comptabilité, la trésorerie, le contrôle de gestion, y compris la fiscalité, les audits et les ressources humaines

Un travail difficile, mais avec des perspectives intéressantes

Les petites moyennes entreprises (PME) ou les grands groupes auront du mal à se passer d’un directeur administratif et financier. Ces postes sont très exigeants et nécessitent de bonnes connaissances et de bonnes motivations. Devenir DAF offre également d’excellentes opportunités de carrière qui souhaitent se lancer dans l’aventure.

Cette position clé est donc très recherchée par les recruteurs et la gestion financière est un secteur qui ne connaît pas la crise.

Quelles compétences pour devenir DAF ?

Un directeur administratif et financier doit pouvoir négocier avec les fournisseurs et les intermédiaires. C’est l’interlocuteur privilégié des banques, des assureurs ou même des actionnaires. Il s’occupe également de la gestion de l’immobilier ou du mobilier de son entreprise.

Le DAF possède des connaissances juridiques nécessaires pour gérer tous les contrats de l’entreprise. Il maîtrise les systèmes d’information de gestion et parle couramment l’anglais et une troisième langue (recommandé).

L’exercice de la profession de directeur administratif et financier implique non seulement une partie technique exigeante, mais aussi une partie communicationnelle. Un DAF doit être en mesure de diriger ses équipes ou ses représentants financiers et de communiquer clairement à sa direction.

Les compétences clés requises par un directeur financier sont les suivantes :

  • Soyez curieux et connaissez l’entreprise dans laquelle elle opère ainsi que son environnement économique et concurrentiel
  • Savoir dépasser le niveau financier simple avec une expertise élevée et prendre du recul.
  • Avoir une solide connaissance du droit, de la fiscalité et de la réglementation bancaire
  • Être visionnaire, savoir parler au moins deux langues autres que le français
  • Avoir le sens de l’organisation
  • Être capable d’analyser et de synthétiser des fichiers
  • Pour être réactif, rigoureux, méthodique
  • Savoir gérer et avoir une capacité de travail élevée et une forte résistance au stress.

Formation pour devenir directeur financier au sein d’une entreprise

Devenir directeur administratif et financier nécessite au moins un diplôme de niveau BAC + 5. Il est possible de le compléter avec un DSCG (diplôme universitaire en sciences de la gestion) et une maîtrise professionnelle en CCA (Accounting Control Audit). Sachez que les diplômés d’un diplôme de comptabilité DEC sont également populaires auprès des entreprises.

Un directeur administratif et financier doit posséder une solide expérience des professions comptables, être un spécialiste du contrôle de gestion, de l’audit et de la consolidation.

S’il commence sa carrière dans une société de comptabilité ou d’audit, il aura besoin de 7 et 10 ans d’expérience pour accéder au poste de directeur financier.

Les FAC peuvent évoluer vers des postes de direction générale ou intégrer de grandes entreprises prestigieuses dans les secteurs bancaire, de l’assurance ou de l’industrie. Le salaire d’un directeur administratif et financier peut atteindre 65 000€ par an.

Où se situe la fonction du DAF ?

Le poste de directeur financier est pratiqué — en gros — dans n’importe quelle structure à condition qu’il y ait un nombre minimum d’employés (pas de minimum spécifique). Il sera donc trouvé par les PME, les PME, les associations ou les grands groupes pour assurer la viabilité des comptes et leur bonne gestion financière.

Transition DAF : soutien à votre entreprise en cas de coup

Plus rarement, un DAF peut jouer le rôle de « freelance » pour des fonctions de remplacement ou d’accompagnement. Nous parlons du DAF Transition.

En effet, il arrive que certaines entreprises subissent une crise interne (diminution de l’activité), une changement organisationnel (mise à jour des outils de surveillance, prise de contrôle…) ou même un remplacement du personnel (départ à la retraite, licenciement, changement de poste, épuisement professionnel…). Il est donc difficile de se passer de la gestion financière et de ne pas avoir de directeur administratif et financier.

Le DAF de transition intervient ensuite et « remplacera » le responsable des finances et de l’administration de l’entreprise pendant le recrutement. Il conseillera et assistera également dans toutes les opérations financières et trouvera des solutions les plus adaptées aux problèmes.

L’embauche d’une FAC de transition DAF : un métier branché ne présente que des avantages pour une entreprise en difficulté. Il peut remplacer un poste vacant (congé de paternité, maladie) mais apportera son expertise pointue avec un regard externe. Il peut également assurer un transfert, être un renforcement lors d’une surcharge de travail ou du lancement d’un nouveau projet. Les entreprises spécialisées comme l’adéquation sont en mesure de trouver un DAF de transition correspondant à vos besoins.