Tout ce que vous devez savoir lorsque vous achetez un tracteur d’occasion

1316

Les agriculteurs qui souhaitent acheter un tracteur dans une vente aux enchères agricole sont souvent confrontés au problème de la vérification de son état technique. Pour vous assurer que le tracteur que vous avez acheté ne vous décevra pas, lisez attentivement les recommandations que nous avons préparées pour les agriculteurs qui décident d’acheter un tracteur d’occasion, mais en état de marche, lors d’une vente aux enchères

Les pièces les plus importantes du tracteur

L’achat de toute machine agricole doit être précédé par une inspection approfondie. Sans une telle vérification, vous risquez d’acheter un tracteur défectueux. Pour éviter un achat infructueux, vous devez tenir compte des caractéristiques suivantes de la machine considérée :

A lire aussi : Comment connaître les backlinks d’un site ?

En prêtant attention à tous ces facteurs, vous pouvez être sûr que le tracteur d’occasion que vous avez acheté accomplira au mieux la fonction pour laquelle il a été conçu.

Plus d’informations sur l’état technique de votre machine agricole

Compte tenu de l’apparence du tracteur ainsi que de l’usure de ses principales pièces, vous pouvez compter sur des performances élevées, même si vous souhaitez acheter un tracteur d’occasion.

Une peinture ancienne et écaillée et des pneus éclatés sont le signe que la machine a été utilisée de manière trop intensive. Si vous achetez un tracteur dans cet état, vous ne pourrez pas éviter une réparation coûteuse. Il est essentiel de vérifier qu’il n’y a pas de résidus métalliques sur le point d’articulation du produit. Un bruit de cognement lors d’un déplacement en avant ou en arrière peut indiquer un dysfonctionnement de la transmission.

Pour vérifier l’adéquation du compartiment moteur, il faut démarrer le moteur du tracteur en ouvrant d’abord le capot. Pendant qu’il tourne, faites attention aux fuites, qui signaleront la présence de tuyaux ou d’équipements hydrauliques défectueux. Vérifiez que les émissions de gaz d’échappement du moteur sont conformes aux normes en vigueur dans votre région.

Il est préférable que la cabine soit propre. Veillez également à vérifier que tous les appareils et équipements du poste de conduite sont en bon état de fonctionnement.

L’arbre à cardan peut vous en dire beaucoup sur la qualité de votre tracteur. Le bon fonctionnement des équipements rapportés qui seront utilisés avec la machine dépend de la puissance et des autres données techniques de cette unité.

Une attention particulière doit également être accordée à l’hydraulique. Tout tracteur, qu’il soit neuf ou d’occasion, ne doit pas présenter de fuites ou de joints perceptibles dans la partie hydraulique. De tels défauts pourraient indiquer un dysfonctionnement des sorties du réservoir principal.

Vous devez également vérifier toute la documentation relative au produit avant de l’acheter. Demandez à votre concessionnaire le carnet d’entretien du tracteur, la liste des inspections et les tâches à effectuer. N’oubliez pas que tout équipement utilisé dans l’industrie agricole est une machine complexe dont dépend votre profit.

Les éléments à vérifier lors de l’inspection du tracteur d’occasion

Lors de l’inspection d’un tracteur d’occasion, plusieurs éléments doivent être vérifiés afin de s’assurer de la qualité et du bon état du véhicule. Ces vérifications peuvent vous éviter des problèmes futurs et des dépenses inutiles.

Il faut vérifier les fuites visibles. Une inspection attentive permettra aussi de détecter tout signe indiquant un problème potentiel ou une usure excessive.

Concentrez-vous sur les pneus. Vérifiez leur état général, en particulier les bandages qui sont en contact direct avec le sol. Des fissures importantes ou une usure prononcée peuvent compromettre la traction du tracteur et nécessiteront probablement un remplacement coûteux.

N’oubliez pas non plus de contrôler les freins et l’état des plaquettes ainsi que la transmission du tracteur. Testez les différentes vitesses pour vous assurer qu’elle fonctionne correctement sans accrocs ni bruits anormaux.

Le système hydraulique doit aussi faire l’objet d’une attention particulière lors de votre inspection. Vérifiez si toutes les fonctions hydrauliques sont opérationnelles, notamment celles utilisées couramment dans vos activités agricoles spécifiques telles que les relevages avant/arrière ou encore la prise de force arrière.

Conseils pour négocier le prix d’un tracteur d’occasion

Lorsque vous envisagez l’achat d’un tracteur d’occasion, pensez à bien savoir comment négocier le prix pour obtenir la meilleure offre possible. Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles.

Faites des recherches sur les prix du marché. Renseignez-vous sur les tarifs moyens des tracteurs similaires dans votre région ou consultez des sites spécialisés pour avoir une idée précise de la valeur actuelle du modèle que vous souhaitez acheter.

Prenez en compte l’état général du tracteur ainsi que son kilométrage et ses heures de fonctionnement. Les machines ayant moins d’utilisation auront généralement une valeur plus élevée. Si le tracteur a été bien entretenu avec un historique clair et complet, cela peut aussi jouer en votre faveur lors des négociations.

Il est recommandé de faire examiner le véhicule par un mécanicien qualifié avant tout achat. Un rapport détaillé sur l’état technique du tracteur peut servir comme argument lors des discussions sur le prix final.

Soyez prêt à faire une offre inférieure au prix demandé initialement par le vendeur. Proposez un montant réaliste basé sur vos recherches préalables et les potentiels coûts futurs liés aux réparations ou remplacements nécessaires.