Pourquoi adopter un dripper ?

1436
Pourquoi adopter un dripper ?

Issu de la famille des atomiseurs reconstructibles et apprécié des vapoteurs expérimentés, le dripper offre la possibilité de concevoir ses propres résistances. Il peut être utilisé pour produire de la vapeur ou pour restituer des saveurs. Quels sont les avantages à utiliser un dripper ? On fait le point dans le présent billet.

Les avantages à utiliser un dripper

Il peut être difficile de comprendre l’intérêt des vapoteurs pour le dripper qui semble, au premier abord, n’être qu’un simple atomiseur reconstructible dépourvu de réservoir (ou tank). En réalité, l’attrait du dripper se trouve dans sa capacité à s’adapter à la vape sur des résistances basses. Il en résulte donc une excellente production de vapeur et des sensations de vape au-dessus de la moyenne, ce qui n’est pas pour déplaire aux aficionados du « cloud chasing ».

A voir aussi : 2 conseils essentiels pour réserver votre billet d'avion

L’autre fonction du dripper qui témoigne bien de sa polyvalence est la bonne restitution des saveurs. Sur ce point, il peut même être plus utile que les atomiseurs classiques, notamment pour expérimenter de nouveaux liquides. Suivez le lien suivant pour plus d’informations sur le dripper et ses nombreuses fonctionnalités intéressantes.

Pour profiter du rendu des saveurs offert par le dripper, il suffit de mettre quelques gouttes de liquides dans du coton. Une fois le liquide dissipé, vous pouvez changer de saveur. L’ancien goût persistera au bout de quelques bouffées avant que le nouveau ne prenne le dessus.

A lire également : Tuto boutonnière à la machine : un guide complet

Enfin, les amateurs du dripper sont également séduits par la compacité du dispositif en comparaison aux atomiseurs avec réservoir. Les vapoteurs cherchant à optimiser l’agencement de leur set batterie-atomiseur tiennent la solution.

La différence entre un dripper et un clearomiseur

Le dripper et le clearomiseur sont deux dispositifs qui ont des fonctionnalités différentes malgré un but commun : la vaporisation du e-liquide. Pour comprendre leurs différences, il faut connaître leur mode de fonctionnement.

Le clearomiseur dispose d’un réservoir dans lequel on place l’e-liquide. Ce dernier alimente une mèche en fibre de verre ou en coton grâce à une tête d’atomiseur située en haut. La chaleur produite par cette tête fait évaporer le liquide présent sur la mèche pour générer de la vapeur qu’on aspire ensuite.

C’est alors que le dripper se différencie, puisqu’il ne possède pas ce fameux réservoir, mais plutôt une cuve très petite où l’utilisateur peut placer directement quelques gouttes d’e-liquide avant chaque utilisation. Il permet donc aux utilisateurs expérimentés ou confirmés de personnaliser davantage les spécificités gustatives et visuelles (les ‘vape tricks‘).

D’autant plus que, contrairement au clearomiseur, les atomiseurs reconstructibles tels que le dripper peuvent être facilement démontés pour être nettoyés, entretenus et améliorés selon les préférences en termes de rendu de saveurs ou de production de vape.

Toutefois, malgré ces avantages indéniables, l’utilisation du dripper n’est pas recommandée aux vapoteurs débutants, car sa manipulation nécessite certains savoir-faire et son système sans réservoir requiert une fréquence plus importante de remplissage. La capacité réduite du dripper peut aussi limiter la durée de vapotage.

Le choix entre ces deux dispositifs dépend principalement des préférences en termes de rendu de saveurs, de production de vape et de caractéristiques techniques recherchées. Les vapoteurs à la recherche d’une utilisation simplifiée et d’un réservoir plus grand opteront pour un clearomiseur, alors que les passionnés de vape personnalisable qui souhaitent une expérience renforcée se tourneront vers un dripper.

Comment bien choisir son dripper : critères à prendre en compte

Choisir son dripper peut s’avérer être un vrai casse-tête, car il existe plusieurs modèles sur le marché. Pour trouver celui qui convient le mieux à vos besoins et préférences de vape, vous devez tenir compte de certains critères essentiels.

Pensez à bien considérer la taille du plateau, c’est-à-dire l’espace où les résistances seront installées. Plus un plateau est grand, plus vous pourrez créer des montages complexes avec plusieurs résistances.

L’aération est aussi un élément crucial dans le choix d’un dripper. Effectivement, une bonne aération permettra une meilleure circulation de l’air et donc une production accrue de vapeur. Vous pouvez opter pour des drippers disposant d’un ou plusieurs trous sur les côtés ou encore des drip tips avec airflow réglable.

La profondeur de la cuve du dripper doit aussi être prise en compte lorsque vous choisissez votre matériel. Si elle est trop peu profonde, vous devrez recharger fréquemment votre e-liquide, mais si elle est trop grande, cela risque d’alourdir votre dispositif, rendant ainsi sa manipulation moins agréable.

N’oubliez pas que certaines marques/modèles sont souvent plus qualitatifs que leurs concurrents et qu’il ne faut pas hésiter à investir dans du matériel haut-de-gamme, comme ceux proposant un revêtement céramique assurant une excellente conductivité thermique, par exemple.

Au-delà de ces critères techniques spécifiques aux drippers, pensez à bien vous rappeler que chaque utilisateur a ses propres préférences en matière de vape. Avant d’acheter un dripper, votre choix doit être aussi guidé par vos goûts personnels et par les caractéristiques spécifiques recherchées dans le but de maximiser l’expérience de vapotage.

Choisir son dripper ne doit pas être pris à la légère, car cela impactera directement sur votre expérience quotidienne de vapotage. Pensez à bien investir du temps pour bien réfléchir aux critères qui vous tiennent à cœur avant d’effectuer votre achat final.