Comment est fait le chapeau Panama ?

114

Le panama est un chapeau léger porté au départ par des ouvriers dans le seul but de se protéger contre le soleil. Mais avec le temps, il a pris une grande place dans la mode vestimentaire. Ce chapeau historique est reconnu pour son large bord blanc ou ivoire et du ruban noir ou marron dont il est muni. Bien qu’ayant vu le jour des siècles de notre ère, l’intérêt que lui porte la mode demeure toujours d’actualité. Comment est fait le chapeau Panama ? Découvrez dans la suite de cet article les manières dont sont tissés les Panamas. Mais bien avant ça, vous aurez droit à l’histoire du Panama.

Le Panama : un chapeau à histoire

Avant d’aborder les techniques de fabrication des Panamas, découvrons l’histoire de ces derniers.

A lire également : Comment porter des grosses baskets homme ?

Origine du panama

Plusieurs recherches avancées ont montré que le panama existait déjà depuis l’an 4000 avant J.-C. Malgré sa longue existence, c’est grâce aux Espagnoles qu’il est aujourd’hui connu de tout le monde. En effet, ces derniers au XVIe siècle découvrent les panamas sur les terres équatoriennes. Ainsi, le panama trouve son origine à l’Équateur et non Panama comme son nom le présume.

Pourquoi Panama ?

Ce chapeau emblématique a été baptisé Panama en raison de sa matière de fabrication. Le panama est en réalité une matière très utilisée dans les tenues traditionnelles sud-équatoriennes. C’est un composant provenant d’une plante palmiforme appelée palmier équatorien.

A découvrir également : Comment avoir les yeux bleus naturellement ?

Processus d’émergence du panama dans la mode

Le panama a été porté pour la première fois par un large public de cultures différentes durant la construction du canal de Panama. En effet, les ouvriers, venant de partout, optèrent pour ces chapeaux comme un moyen de protection contre le soleil. De plus, le port du panama construit par le président Roosevelt en 1906 a permis à ce chapeau de connaître un essor fulgurant. Cependant, ce sera au XXe siècle que de grandes industries se lanceront dans la production du panama. L’entreprise qui a commencé cette œuvre est Borsalino.

Le panama : comment est-il fait ?

Les panamas sont des chapeaux dont la fabrication prend énormément du temps. En effet, ils sont tissés entièrement à la main. Ainsi, on retrouve des panamas qui ont une durée de fabrication allant jusqu’à dix mois. Cette longue durée de fabrication est souvent due à la qualité de Panama recherchée, elle-même fonction de la technique utilisée. À cet effet, on distingue trois techniques de fabrication pour les panamas : montecristi, brisa et cuenca. Chacune de ces techniques dispose de leurs particularités et de leurs exigences.

Montecristi

Le panama montecristi est le gratte-ciel des chapeaux panamas. C’est un chapeau de haute gamme dont la fabrication est la plus exigeante. En effet, cette technique adopte un tissage hyper fin et serré avec une grande légèreté. Ce qui rend les panamas montecristi maniables et ne laissant aucun issu aux rayons solaires, l’eau, etc. Cette technique exige des tisserands une position debout et penchée. De plus, un panama montecristi ne se fabrique qu’au moment où l’air est frais.

Brisa

Le panama brisa est un chapeau obtenu par entrecroisement des pailles. Ce qui a pour objectif d’obtenir un tissage sous forme de carré. Cette technique permet aussi d’obtenir une bonne qualité de Panama.

Cuenca

Le panama Cuenca est un chapeau robuste et de bonne qualité. Cette technique adopte un tissage en chevron. Le tissage de ce chapeau exige des artisans une position assise contrairement à la technique montecristi.

Cependant, quelle que soit la technique de fabrication du panama, certaines étapes leur sont communes. En effet, au début de la fabrication, les jeunes branches du palmier équatorien sont recueillies. De ces branches souples sont obtenues des fibres. Ces dernières sont chauffées pendant vingt bonnes minutes. Ensuite, ces fibres sont séchées au soleil. Après le séchage, les artisans peuvent les utiliser pour confectionner les panamas en suivant l’une des techniques évoquées ci-dessus. Le processus de fabrication du panama peut passer d’une semaine à des mois en fonction de la gamme recherchée.

En somme, le panama est un chapeau historique dont la popularité et l’émergence dans la mode sont restées croissantes depuis sa création jusqu’à nos jours. Vous savez à présent l’essentiel sur la fabrication du panama.

Comment choisir un chapeau panama ?

Si vous vous êtes penchés sur cet article, c’est que vous désirez en savoir plus sur le chapeau panama et peut-être pour avoir quelques conseils pour en acheter un. Si vous désirez vous acheter ce chapeau à la mode, veuillez tenir compte de ces différents critères :

  • Vérifiez qu’il soit de bonne qualité : en effet, sur le marché, il existe des chapeaux en simples fibres naturelles qui imitent la fabrication du chapeau panama. Pour être certain en quelques secondes de l’authenticité de votre chapeau, vérifiez qu’il possède bien au centre de la calotte au-dessus, une rosace. Il s’agit du début du tissage de cet accessoire. En effet, plus le tissage est fin, plus le chapeau demande du temps et du travail pour sa conception, donc il est plus coûteux. 
  • Faites un choix en accord avec la forme de votre visage : pour choisir un modèle de panama, vous devez le faire en fonction de la forme de votre visage, pour vous mettre en valeur. Ainsi, si vous avez plutôt un visage fin, optez pour un couvre-chef à petit bord. Au contraire, les visages ronds et carrés seront mis en valeur par les panamas à plus larges bords.
  • Optez pour la bonne taille de chapeau : avant d’acheter un chapeau panama, vous devez mesurer votre tour de tête avec un mètre ruban et acheter un couvre-chef qui correspond à votre taille de tête.

Le chapeau panama a l’avantage de convenir à tous les styles, il apporte un petit plus à une tenue classique et rehausse les looks stylés.

Quel est le prix d’un chapeau panama ?

Comme mentionné plus haut, le prix d’un chapeau panama varie en fonction de la finesse du tissage. Alors, pour un avis plus complet sur le prix des chapeaux panama, vous pouvez consulter les sites spécialisés. En effet, un chapeau au tissage très fin coûte plus cher que celui dont le tissage est plus épais. Un chapeau au tissage fin se fabrique en plus d’un mois par un seul artisan, qui le fait à la main et utilise même ses ongles pour donner plus de précision au travail. 

Les prix de ces couvre-chefs sont donc estimés à :

  • 130 € voir plus, pour les chapeaux les plus fins confectionnées en plus d’un mois
  • Entre 80 et 130 € pour les chapeaux dont le grade de tissage se situe entre 5 et 10
  • Entre 40 et 70 € pour les chapeaux de grade de tissage situés entre 3 et 5.