Zoom sur le BDSM, une pratique sexuelle très tendance

255

Vous avez sûrement déjà entendu les mots « safeword», « donjon » ou encore « bondage » ou bien vous avez comme tout le monde déjà lu les livres traitant une idylle entre un adepte du BDSM et une néophyte. Ainsi, vous vous demandez ce qu’est réellement cette pratique sexuelle qui suscite autant l’intérêt des gens.

Signification du terme BDSM

BDSM est en réalité un acronyme désignant Bondage, Domination, Discipline et Soumission, et sado-masochisme, autrement dit une relation dominant-soumis. Ces termes ne peuvent être substituables. Dans la relation dominant-soumis, le plaisir naît d’un sentiment absolu de fierté de se dévouer à la personne dominante. Il est question d’appartenance, d’obligation et de jeux d’humiliation. Globalement, le plaisir est d’ordre cérébral.

Lire également : Quelle est la première mutuelle française ?

Il est fréquent d’avoir recours à des jouets sexuels dans le contexte d’une relation BDSM, ainsi, il est courant de voir des fouets, menottes et autres qui ont tous pour but de satisfaire les désirs de chacune des parties impliquées. Les jeux de sado-masochisme visent à infliger de la douleur de laquelle va découler le plaisir.

A voir aussi : Comment arrêter rapidement l'allaitement maternel ?

L’importance de la communication

Si vous êtes attiré par ce genre de relation, sachez que la communication occupe une place très importante. Si pour la majorité des couples la question du sexe et des sujets érotiques constituent souvent une gêne et entraîne un malaise, la relation BDSM requiert une communication ouverte et honnête entre les deux parties. En effet, il est primordial de pouvoir échanger sans éprouver la moindre gêne des fantasmes et des désirs de chacun avant même de se lancer à la découverte des plaisirs du sado-masochisme. Si vous éprouvez encore quelques réserves à parler ouvertement de sexe avec votre partenaire ou inversement, dans ce cas, vous n’êtes pas encore prêt pour le BDSM.

BDSM et accessoires

Les accessoires et jouets sexuels occupent une place importante dans le cadre d’une relation BDSM digne de Christian Grey et Anastasia Steele. Avec le BDSM, il est question de s’attacher, de se fouetter, de se donner la fessée, de se torturer et de s’humilier entre autres. Dans le but de vous initier au BDSM, sachez qu’il existe une large gamme d’accessoires sur Adam et Eve qui ont pour but de pimenter votre pratique.

Parmi les accessoires le plus suscités, il y a les godes. Ces petits objets peuvent être utilisés tant par les femmes que par les hommes. Si de manière générale les godes sont plus assimilés aux femmes qui recherchent le plaisir seules, dans la pratique du BDSM, les couples ont recours à l’utilisation des godes, notamment en ceinture sur la femme pour offrir du plaisir à l’homme. En effet, certains hommes désirent expérimenter la pénétration anale. Ainsi, la femme dominatrice se ceinturera le gode et pourra ainsi s’adonner à la pénétration anale sur son soumis. La femme dominatrice apprécie particulièrement le fait de se sentir comme un homme le temps de la relation afin d’exercer sa domination sur son soumis. C’est pour cette raison que le gode est l’un des accessoires les plus indispensables de l’univers BDSM.